Motifs pour le tatouage celtique

La pose de tatouages est devenue une pratique très courante de nos jours pour orner le corps. Parmi les tatouages à absolument essayer, le style tatouage celtique procure un design attirant les regards à coup sûr. Il s’agit d’un art décoratif prenant racine à travers les cultures des pays celtes comme la Bretagne. Ce style fait partie de notre patrimoine de l’histoire de tatouage.

Le tatouage triskèle, un tatouage celtique à multiple signification

Tatouage triskel stylé

Modèle de triskel pour le tatouage

Le tatouage triskèle ou tatouage triskel s’inspire d’une forme géométrique mettant en avant trois embranchements de jambe. D’après l’histoire, cette figure est une représentation du cycle d’un soleil par rapport à la terre.

Ce cycle représente une journée dans la vie humaine composée d’un lever de soleil ou aurore, du milieu de la journée ou midi et du coucher de soleil. Il est donc question d’une approche temporelle. En effet, cela peut symboliser le passé, le présent et le futur d’une personne en rapport avec des événements de sa vie. Le triskel fait partie également des tatouages et motifs Viking.

Tatouage celtique influence scandinave

Sur un second degré, le tatouage triskèle peut aussi évoquer la foi. Plusieurs églises montrent l’usage de ce symbole dans la composition de son architecture. Lourde de signification, la pose de ce tatouage celte est révélatrice de la façon de penser des individus. Cela est accentué selon l’endroit où le motif est incrusté sur le corps. Le tatoueur spécialisé dans le tatouage celtique peut vous aider à créer votre projet de tattoo.

Si le tatouer le met sur la partie gauche, cela évoque le côté combattant, une forte volonté et une face dure de la personne. Si le tatouage est sur le côté droit, cela montre un état d’esprit pacifique, une attitude zen face à toutes les situations.

Le tatouage de croix celtique

tattoo_croix_celtique

dessin Croix celtique

Le tatouage de croix celtique est formé par une croix avec en intérieur des lignes formant un tissage entrelacé de façon méthodique. Les mailles de derrière sont très représentatives de la culture tribal celtique, elles font penser aux mailles des habits des combattants dans l’époque médiévale. Ce symbole fut introduit dans les pays celtes par les chrétiens catholiques lors d’un acte d’évangélisations.

Toutefois, chacun a ses propres interprétations. Cependant, la signification est toujours associée à un effet possible même si les avis sont partagés. Pour les athées ou non croyant, il symbolise le soleil. C’est donc une représentation d’une lumière, une source de bien-être.

Pour les chrétiens, c’est un symbole de la religion et dont les mailles sont associées à la couronne de la victoire. Étant une variante de la croix de Jésus, il signifie aussi le Père, le fils et le Saint-Esprit. Ainsi, chacun peut mettre ce type de tatouage qu’il soit athée ou croyant sans aucune restriction religieuse.

Le tatouage arbre de vie celtique

Le tatouage en forme d’arbre de vie possède différents aspects, aucune forme n’est spécifique. Il s’agit de se faire tatouer un arbre de vie avec plusieurs branches et des feuilles, le tout dans des lignes entrelacées pour faire un cercle autour de l’arbre. Ce tatouage breton est conseillé pour les personnes de type spirituel. En effet, cet art celtique évoque une recherche approfondie dans le déroulement d’une vie.

Ce motif est le plus souvent associé à l’arbre de vie dont la Bible évoque au début de la création. Toutefois, la signification varie selon les spécificités du dessin. Un arbre assez gros avec de nombreux feuillages décrit un esprit sain avec une façon de penser équilibrée et apte à faire face à la dureté de la vie.

Si l’arbre est fin et a peu de feuillages, cela signifie un état d’esprit et de corps délicat. Cela étant dit, ce symbole montre aussi que cette personne porte un grand intérêt à son prochain.

Les Pictes – peuple celtique qui pratiquait le tatouage

Les Pictes ont été appelé par les soldats romains « Picti » ce qui veut dire « les hommes peints et tatoué ». Le tatouage picte fait partie de la culture celte du Nord. Ils ont contribué à l’évolution des peuples voisins.