La créativité et l’univers du tatoueur influencent le tatouage

Dans le domaine de l’expression, le dessin y a une place indélébile. Oui indélébile, comme un tatouage. Le métier de tatoueur fait partit des professions artistiques. Il faut pourtant savoir que le métier s’apprend par autodidacte. Il n’existe pas vraiment de diplôme pour ce genre de travail. Cette profession se pratique souvent dans des salons, ou dans des studios.

Le savoir faire est un travail de précision pour créer le tatouage sur mesure

Tatouage custom crâne mexicain sur le mollet

Il s’agit là d’une profession très pointilleuse. La minutie et la dextérité employées par l’acteur principal doivent être au top niveau. Comme chez un artiste peintre, la créativité du tatoueur commence d’abord par une prise de conscience et d’écoute vis à vis de son client.

Le tatoueur créatif à Lyon doit essentiellement sa créativité par l’intermédiaire de son client. C’est lui qui lui donne les informations nécessaires, afin qu’il puisse rentrer en phase avec sa créativité. Il faut aussi savoir que cette créativité n’est pas sans risque artistique. En effet, un tatouage n’est pas un dessin que l’on peut gommer.

Une fois réalisée, la seule méthode reste le laser. Et là les conséquences dermatites peuvent être strictes. C’est pour cela que l’artiste doit bien informer son client sur les choix et les impressions du tatouage voulu.

À l’aide d’un Dermographe, il injecte des pigments sous l’épiderme du demandeur. Tel un artiste de bande dessiner, il exécute dignement et finement son travail. Il utilise pour sa créativité essentiellement la méthode de la décalcomanie. Il faut être inventif pour créer un tattoo sur la thématique patriotique ou militaire.

Dans ce monde de créativité fantaisiste, il y a aussi énormément de règles d’hygiène et de sécurité à respecter.

Tatouage custom rose graphique

Par exemple le fait d’utiliser des outils stérilisés, et qu’une fois. Principalement l’encre et l’aiguille. Ces précautions importantes, sont utiles afin d’éviter des risques de contagions potentiels, tels que le sida par exemple.

Enfin, il ne faut jamais oublier que tatouer des personnes n’est pas une “tache” facile. Effectivement, certains individus peuvent être plus fragiles que d’autres à la pénétration de l’encre. Et certains épidermes d’une quelconque personne n’acceptera pas la couleur, mais juste le noir et blanc. Principalement les personnes prenant des médicaments tels que les cartégiques.

On peut donc en conclure que le tatoueur, est non seulement un dessinateur hors pair, mais surtout un vrai poète. Chaque prose est une nouvelle œuvre.

Le tatouage graphique est la signature du maître d’art. Et comme toutes signatures dignes d’un artiste, la marque et la reconnaissance du client se feront connaitre par le bouche à oreille. Un tatoueur talentueux et créatif, arrivera largement à répondre à chaque demande sans problèmes.

Pour conclure sur la créativité de l’artisan, on peut en dire qu’il s’agit réellement d’un plongeant dans le virtuel.

Le tatoueur plus qu’un artiste, un créateur de rêve.