Tatouages : Crâne et tête de mort

Le motif de la tête de mort dans l’art et la culture du tatouage

Tatouage tête de mort old school

La tête de mort est un motif souvent utilisé en tatouage old school ou tatouage chicanos. Elle a marqué de nombreuses générations, et aujourd’hui encore, on la réclame. Derrière cette simple image se cache tout un symbolisme qui explique sans doute l’attraction des gens pour cette partie de notre anatomie qu’est le crâne.

Un symbolisme culturel du crâne dans la conscience collective

Le tatouage de la tête de mort se retrouve ainsi dans de nombreuses cultures. Dans presque toutes les civilisations, elle symbolise la mortalité. Son utilisation se veut être un rappel constant de ce que l’homme est un être mortel. Elle nous dit clairement « rappelle-toi qu’un jour tu devras mourir ». Le motif de crâne humain est aussi important dans l’art que dans l’histoire de tatouage des civilisations d’origines différentes.

Une signification religieuse de la mort dans le tatouage

Tatouage tête de mort chicanos avec la chouette

La tête de mort revient souvent dans les religions. Dans ce cas, elle symbolise l’éternité et la repentance. Le crâne d’Adam placé au pied du Christ était par exemple synonyme de rédemption.

De nombreux chefs d’oeuvre de la renaissance et des portraits de souverains et d’hommes religieux contiennent aussi la tête de mort. Le tatoueur intéressé par l’art peut s’en inspirer. C’est un signal pour l’observateur averti. Il l’enjoint à mener une existence vertueuse.

La tête de mort est aussi très sollicitée dans les religions bouddhistes et hindouistes. Ainsi, Yama, le dieu de la mort, porte 5 crânes autour de son cou. Ils symbolisent ici la victoire sur les failles humaines que sont l’ignorance, la cupidité, l’orgueil, l’envie ou encore la haine.

Le crâne : un signe de puissance pour les guerriers

Tatouage crânes mexicaines sur les mollets

La tête de mort fait appel à l’immortalité et le savoir quand on la voit traversée par un serpent à travers ses orbites. En temps de guerre, elle symbolisait la victoire sur l’ennemi. On collectionnait même les crânes en guise de trophée lors d’éminentes batailles. Pour punir les rebellions aux temps de la royauté, les crânes des contestataires étaient aussi rassemblés et montrés à tous à titre de dissuasion.

On se rappelle certainement la tête de mort et les os en croix utilisés dans la piraterie, mais aussi, pendant la seconde guerre mondiale par les Nazis pour inspirer la terreur totale à l’ennemi.

Une signification folklorique du crâne dans la culture mexicaine

Heureusement, la tête de mort peut aussi être synonyme de drôlerie et d’amusement. La culture tu tatouage mexicain est par exemple très férue de crânes aux couleurs bariolées, décorés de coiffe et de plumes. Le jour des morts, les enfants connaissent la joie de déguster des sucreries en tête de mort.

On a aussi le tatouage crâne mexicain, parleur qui véhicule des messages de sagesse en rapport avec la mortalité et la nécessité de bien se comporter.  Avec toutes ces significations, la tête de mort ne pouvait que survivre à travers les temps. Elle est là pour effrayer, conscientiser et parfois, amuser. On la retrouve ainsi dans tous les domaines artistiques, que ce soit le tatouage, les films, les tableaux, les dessins animés…

Elle peut être terrifiante, comique, mystérieuse ou mystique, le fait est que la tête de mort n’a pas fini de fasciner les êtres humains.